www.francais-en-uniforme.fr

L'artillerie de la IIIème République (1902-1914)

Les nouveautés de 1902-1910

À partir de 1902, l'uniforme de l'artillerie est simplifié pour se rapprocher de celui de l'infanterie. Les officiers portent une vareuse noire à 7 puis 9 boutons. La troupe adopte progressivement la même vareuse, distribuée entre 1905 et 1910. Il devient très difficile sur les photographies de différencier l'infanterie de l'artillerie. Seuls les symboles des boutons, la présence du sabre et surtout les trèfles sur les épaules permettent de le faire.
Cependant, devant les coûts importants du renouvellement des équipements, les nouveaux uniformes arrivent lentement dans les régiments, ce qui explique que les anciens continuent d'être portés jusqu'en 1910.


Les officiers

commandant_003.jpg art_1905_011.jpg

Commandant des services d'artillerie (Rennes)
Ph. Raphaël Gilbert, succ. Graveleau (Rennes), ca. 1900-1913.

Officier
11eRAC (Versailles)
Ph. N. Paul (Versailles, datée 1907).
Ancien uniforme à brandebourgs.


Les gradés de la troupe

art_1905_059.jpg art_1905_031.jpg art_1905_007.jpg

Brigadier au 59e RAC* (Rueil-Paris)
Présent à Chaumont en 1914
Tenue de casernement
Ph. Bonnier, Paris (ap. 1910)

Alfred Marchais, Brigadier au 31e RAC (Le Mans)
Ph. Brébion** (ca. 1909-1910)

1ère cl.
7e RAC (Besançon)
Ph. Delfoch
(post. 1905).

*Régiment créé en 1910

**Photographe au Mans de 1901 au début des années 1920
Galons repassés à la craie


La troupe

art_1905_036.jpg

Soldat
36e RAC (Clermont-Ferrand)
Tenue de travail
Ph. Dutrail (post. 1905).



<-Page précédente | Retour