www.francais-en-uniforme.fr

Les dragons

À l'origine, les dragons sont des soldats d'infanterie montée : ils se déplacent à cheval mais combattent à pied. Ils deviennent progressivement une cavalerie d'appoint, servant autant pour la reconnaissance que pour le combat de ligne. L'uniforme se fixe à partir de 1762 avec l'emploi du célèbre "casque à la romaine" qui finira par coiffer les cuirassiers. 17 régiments existent en 1791, et sont renommés par un numéro. Il y 31 régiments en 1904, et 32 en 1914 après la transformation du 13e régiment de cuirassiers en régiment de dragons.

La période 1870-1884

Entre 1871 et 1874 l'uniforme du dragon est simplifié et se rapproche de celui des cuirassiers. Ils sont reconnaissables à leurs boutons qui sont ceux de l'infanterie.

@http:www.francais-en-uniforme.fr
Elève cavalier (#138)
Ph. A. Daval (Tours, Rue Buffon)
1872

@http:www.francais-en-uniforme.fr @http:www.francais-en-uniforme.fr
officier dragon, 14e RD (#145)
Ph. Victor Coué (1838-1919) (Saumur, 57 rue d'Orléans)
1886-1891
Brigadier, dragons, 5e RD (#142)
Ph. C(**)tin Houppe (Saint-Omer, Place de l'Arsenal)
1880-1884

@http:www.francais-en-uniforme.fr @http:www.francais-en-uniforme.fr
Dragon, ? (#139)
Ph. ? (?)
1875-1880
Dragon, 3e RD (#140)
Ph. V. Potier de Baldiwia (Tours, 11 rue du Cimier)
1875-1884

La période 1884-1900

De nouveaux uniformes sont attribués aux dragons en 1884. Ils reçoivent en particulier un nouveaux képi, un dolman et des fausses bottes.

Les officiers

@http:www.francais-en-uniforme.fr
Dragon, trompette, prix de tir, 23e RD (#148)
Ph. Rossillon (Balan)
1890-1900

@http:www.francais-en-uniforme.fr
Maréchal des logis, fourrier, dragon, 4e RD (#141)
Ph. Martinotto-frères (Grenoble, 6 avenue de la gare)
1889-1905

Les cavaliers

@http:www.francais-en-uniforme.fr @http:www.francais-en-uniforme.fr @http:www.francais-en-uniforme.fr
Dragon, 12e RD (#143)
Ph. Charles Odinot (1828-1910) (Nancy, 126 rue Saint-Dizier)
1890-1900
Dragon, 13e RD (#144)
Ph. C. Prud'homme (Lure, 13 rue de la Gare)
1890-1900
Dragon, 14e RD (#146)
Ph. Emile Lutgen, succ. Stevenin (Sedan, 8 rue Gambetta)
1884-1900

La période 1900-1914

Une nouvelle tenue remplace progressivement celle de 1884. La tunique à simple boutonnage remplace le doman et des housseaux de cuir noir remplacent les fausses bottes. Cependant, les anciens uniformes continuent à être employés jusqu'à épuisement des stocks (entre 1905 et 1912).